Customiser sa clé (avec pâte à modeler autodurcissante)

OursClefPAM-BLOG11

Aujourd’hui un petit tuto pour customiser une clé ! Mais surtout, voici mon premier partenariat ! Je me suis toujours intéressée à la pâte à modeler autodurcissante. En effet c’est bien la pâte à sel, mais c’est pas très rentable niveau cuisson. C’est long et ça consomme beaucoup.

C’est alors que Anne-Charlotte de Rose Bonbon m’a proposé de tester la pâte à modeler « Das Junior ». C’est sensationnel ! Rien à faire, juste à créer ! Ma fille de 3 ans et demi fut comblé. On trouvait notre clé triste et aujourd’hui elle nous plaît beaucoup. Je suis loin d’être sculptrice, mais j’ai quand même eu le goût de le faire.

 Une pâte simple d’utilisation, agréable en main et à modeler. Séchage très rapide pour les petits éléments et légèrement plus longue pour les éléments plus conséquent. Tous les endroits que j’ai collée n’ont pas bien tenus (oreilles et yeux). Tout le reste est toujours bien fixé.

Matériel :

  1. Pâte à modeler autodurcissante « Das Junior »
  2. Cuter
  3. Colle, glue, super glue, pistolet à colle…
  • Avec l’aide de votre assistant(e) préparez tous les éléments à rassembler. J’ai collée avec le pistolet à colle les oreilles, le museau et les yeux.
  • Pour la tête, réalisez une forme ovale que vous couperez en 2 pour fixer la clé. Rassemblez les deux morceaux et modelez de nouveau afin d’obtenir qu’un seul élément.
  • Soit vous attendez que les autres parties soient durs pour coller. Ou bien vous modelez les autres parties directement sur la forme ovale. Je n’ai pas encore une bonne maîtrise de la pâte, mais je pense qu’il est fort possible et même mieux de fixer les éléments en modelant un peu.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et voilà, une clé pas comme les autres !

OursClefPAM-BLOG10.jpg

Coccinelles en papier

CocinellePapierBLOG8

Rien de mieux que pour accueillir le printemps et bientôt l’arrivé de l’été comme il se doit : un atelier créa pour les petits ! Depuis que ma fille a commencée l’école, j’essaye de lui trouver des activités sympas à partager ensemble. Depuis quelques temps c’est elle qui choisit. On regarde ensemble sur le net et elle m’aide à trouver. Si je l’écoutais, on ferait tout ! 😀 Peut-être que nos coccinelles vont faire venir définitivement le soleil !

CocinellePapierBLOG7

Matériel :

  1. Colle, glue
  2. Yeux en plastique ou papier
  3. Papier noir, blanc et rouge
  4. Ciseaux, règles, crayon, feutre noir…
  • Pour commencer on trace des bandes de la largeur qu’on veut sur le papier noir. On trace aussi des cercles pour les ailes des coccinelles sur le papier rouge. On fait aussi les yeux si on a pas de petits n’oeils en plastique sur du papier blanc plus petit point noir pour la pupille.
  • On découpe le tout !
  • Puis avec les bandes noires, on plie un peu à une extrémité de la bande puis on dépose un filet de colle pour rabattre l’autre côté par dessus. On maintient les deux extrémités quelques secondes.
  • On fait plein de petits points sur le cercle rouge. On plie en deux puis on découpe au centre. On colle les ailes par dessus la bande noire.
  • On place les yeux avec un peu de colle et c’est bon !

CocinellePapierBLOG10

Marque-page animaux

MarquePage-MOBLOG7

Aujourd’hui je vous propose de réaliser un marque page pour vous, vos enfants ou pour en faire cadeau à quelqu’un qu’on aime fort ! ❤ Un atelier que j’ai réalisée avec ma fille de 3 ans. Elle était tellement fière de faire des cadeaux à ses maîtresses et son atsem. Elle s’est très bien débrouillée et ça lui a beaucoup plu ! Un atelier qui devrait bien plaire aux petits et même aux plus grands !

Matériel :

  1. Feuilles de papier de couleurs différentes
  2. Des petits yeux ou bien on les dessine
  3. Feutres
  4. Colle (glue)
  5. Une paire de ciseaux
  • J’ai suivi les tutos en vidéo et en pas à pas juste ici :
  1. Grenouille
  2. Lapin
  3. Hérisson

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Poussin en papier

PoussinPapierBLOG14

Un atelier très sympa à réaliser avec des enfants dés 2-3 ans et plus. Bientôt Pâques ! Une activité qui frappe en plein dans le mille. J’avoue que j’ai fait des ailes légèrement un peu trop grandes. 😀 M’enfin… Le plus important c’est que ma fille s’est bien amusée. Et puis surtout c’est un atelier qui ne prends pas beaucoup de temps à préparer. Je trouve ça top !

PoussinPapierBLOG15

Matériel :

  1. 1 feuille de papier  de couleur jaune
  2. 1/2 feuille de papier de couleur orange
  3. Des petits yeux ou bien on les dessine
  4. Crayon à papier
  5. Règles
  6. Paire de ciseaux
  7. Tube de colle (mieux la glue)
  • J’ai réalisée 4 bandes de 1,5 cm de large sur la largeur du papier jaune.
  • Toujours dans le papier jaunes j’ai dessiné les ailes. Sur le papier Orange j’ai dessinée le bec.
  • Puis j’ai découpée toutes mes formes. J’ai commencée par coller mes bandes par le milieu. Plier les bandes légèrement de moitié et vous obtiendrez le milieux.
  • Une fois qu’on obtient notre croix (flocon de neige) on rabat bande par bande en les collants par les extrémités de chaque bande jusqu’à obtenir une boule.
  • Ensuite on fait un petit rabat sur chaque aile pour les coller sur une bande sur les côtés.
  • Puis on plie le bec de manière à avoir un support à l’arrière pour le fixer sur la boule.
  • Enfin avec de la glue collez les yeux. Laissez bien sécher une heure et voilà !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Joyeuses  Pâques mes petits poussins !

PoussinPapierBLOG17.jpg

Sac de frappe et gants de boxe

sacfrapgantbox-13

Lorsque je faisais mon sport à la maison, ma fille me regardait taper dans mon sac de frappe. Parfois même elle tapait avec moi. Dernièrement elle a pris son gant de cuisine et s’est amusée à boxer dans un coussin. Je lui ai demandée si ça lui plairait d’avoir une paire de gants de boxe et un sac de frappe. Elle a sautée de joie !

sacfrapgantbox-14

Ce qui est bien lorsqu’on vit comme des nomades, c’est qu’on est débrouillard. Mon Namu me ramène régulièrement des chutes de tissus de son boulot. Par chance j’avais une grosse chute de simili cuir et j’ai donc réalisée un sac de frappe et une paire de gants de boxe. J’ai rembourrée le sac avec les chutes, des échantillons de tissus.. Bref que de la récup. Bon ce n’est pas parfait puisque j’ai dû créer le design des gants. Et comme on doit déménager dans peu de temps il fallait aller vite. C’est un peu au pif au mètre. 😀 Donc malheureusement pas de tuto précis mais vague. lol

sacfrapgantbox-15

Matériel :

  1. Simili-cuir
  2. Tissu en coton
  3. Ouate
  4. Échantillons de tissu ou ouate molleton
  5. Velcro à coudre

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • J’ai dessinée un patron à l’aide du gant de cuisine de ma fille que j’avais fait juste ici.
  • Puis j’ai tracée le patron sur mes chutes de tissus puis découpée en laissant bien une bonne marge de 2 cm.
  • Puis j’ai découpée des bandes dans les chutes de tissus pour les poignets.
  • Pour le sac de frappe j’ai tout simplement découpée dans la chute de simili-cuir un rectangle : Largeur 40 cm Longueur 60 cm Diamètre 20 cm / Sangle : 45 cm (largeur : 7 cm).

sacfrapgantbox-16

BIM BAM BOUM !

Petits bois, cailloux et autres trésors

boicolorect-1

Je ne sais pas vous, mais j’ai l’impression que les enfants adorent les morceaux de bois, les petits cailloux, les petits morceaux de plastique… Enfin tout ce qu’ils peuvent trouver par terre. Ma fille chaque jour, à chaque fois, elle me ramasse plein de petits morceaux de bois, des cailloux et elle me regarde :  » maman, je peux s’il te plaît? C’est des trésors ! Je le met dans ma poche. » Avec une petite tête adorable, comment lui dire non !

Après avoir rangé la terrasse. J’ai retrouvé un tas de tout ses trésors. Et j’ai eu une idée qui m’a traversée l’esprit. Un petit atelier customisation du petits bois et des petits cailloux.

Il m’a suffit d’avoir des tubes de peinture acrylique, des paillettes, des pinceaux…

Et voilà des petits trésors qui décorent parfaitement les étagères de nos petites têtes blondes !

boicolorect-2

Poupées de chiffon

PoupéeChiffon-10

 » Je suis une poupée de cire
Une poupée de chiffon
Mon cœur est gravé dans mes chansons
Poupée de cire poupée de chiffon…  » (version MO-DIY)

J’avais achetée un magazine il y a quelques mois qui offrait un petit guide pour réaliser plusieurs modèles de poupées en tissus. Lorsque je l’ai montrée à ma grande puce. Elle m’a tout de suite montrée une poupée qu’elle voulait que je lui réalise. Comment lui dire non ?! Et puis comme on attendait un heureux évènement… qui est arrivé il y a peu… J’ai donc réalisée pour mes deux poupées d’amour, deux petites poupées de chiffon.

Voici les patrons à télécharger en format A4 :

Matériel :

  1. Feutrine (pour les cheveux)
  2. Lin (pour le visage, les bras et les jambes)
  3. Laine (pour les yeux et le nez)
  4. Aiguille à laine
  5. Ruban en satin pour le noeud
  6. Des boutons colorées (pour les robes)
  7. Ouate (rembourrage)

PoupéeChiffon-13

Totem en carton

Totem-5

Parce que ce printemps on a eu un temps bien pluvieux. J’ai trouvée de quoi occuper ma petite puce. Je suis très très fière de ma fille de 2 ans et demi puisqu’elle a pratiquement tout fait elle-même. Elle a peint, collé, décoré… Bref comme une grande. Après l’atelier « Coiffe d’indien en carton« , il lui fallait bien danser tout autour d’un totem.

[gickr.com]_92d9c746-5fc1-4234-417e-07d3e28b77d2

Matériel :

  1. Des boîtes en carton (x3, x4)
  2. Du papier de couleur
  3. Peinture
  4. Gommettes
  5. Plumes de couleurs différentes
  6. Feutres
  7. ….

J’ai récupérée des cartons qui avaient déjà servis où j’avais découpée des cercles. Je trouvais l’idée sympa pour que la puce mette sa tête derrière.  Les possibilités sont infinies ! Il suffit d’avoir un peu de matériel, de l’imagination, et la pluie pour réaliser un totem trop trop sympa !

Totem-10

Calendrier des saisons (arbre généalogique et horloge)

CalendrierSaisonTemps-20

C’est la rentrée !

Je vous propose un atelier ludique, pratique et coloré à réaliser avec un enfant de 2 ans jusqu’à 7 ans (voir davantage). C’est une activité qui a pour but finale de sensibiliser les enfants dans l’espace temps. Ma fille est encore petite, mais cela n’empêche pas de lui mettre des repères journalier et météorologique.

Je n’ai pas encore eu le temps d’imprimer les portraits de notre famille et les mettre sous plastique. Effectivement concernant l’arbre généalogique vous pouvez tout simplement dessiner des caricatures de la famille puis écrire en bas les intitulés tel que papa, maman, moi, les prénoms… Évidemment les enfants peuvent dessiner la famille eux-même. Enfin si vous pouvez, c’est plastifier les images afin de pouvoir poser la pâte à fixe. Ou bien à l’aide de scotch transparent réaliser un genre de couverture pour tout recouvrir. Pour le format, optez pour la taille identité.

Matériel :

  1. Carton plume (récup) ou carton très épais (format raisin)
  2. Papier craft (récup) ou papier marron canson (épais)
  3. Peinture acrylique ou gouache
  4. Colle pour papier ou glue
  5. Papier canson coloré (fond ou à réaliser à la peinture)
  6. Carton (récup) (pour réaliser l’horloge, outils météorologiques et les saisons)
  7. Attache parisienne
  8. Pinces à linge
  9. Feutrine ou mousse expensive (récup) ou canson (pour les aiguilles de l’horloge)
  10. Corde (récup) ou fil de nylon
  11. Peinture transparente, vernis ou colle-vernis
  12. Gomme fixe ou pâte à fixe
  13. Post-it
  • Vous pouvez en effet tout réaliser à la peinture. Mais cela manquera cruellement de relief. J’ai séparée en deux mon format raisin. Sur la gauche j’ai collée un fond bleu à l’aide d’une feuille canson bleu format A3 pour le ciel.
  • Puis nous avons tracé la forme d’un arbuste à l’aide de peinture ou sur du papier canson sur fond vert par la suite collé au centre pour réaliser l’arbre.
  • Ensuite nous avons dessiné les branches de l’arbre sur du papier craft ou canson marron. Collé, par dessus l’arbuste vert. Nous obtenons un arbre.
  • Puis nous avons tracé un rond de diamètre 25 cm environ dans du carton épais ainsi que sur du papier canson de couleur pour l’esthétique. Nous avons collé le papier canson rond par dessus le carton rond. Réaliser un trou au centre à l’aide d’un compas.
  • Puis dessiner les minutes et les heures (pas très précis, mais bon !)
  • Ensuite nous avons réalisé les aiguilles de l’horloge dans 2 couleurs différentes et toujours à l’aide du compas faire un trou pour fixer à l’horloge. On fixe donc les aiguilles sur l’horloge à l’aide de l’attache parisienne puis coller sur le carton plume sur la droite.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • En attendant que tout colle bien, on réalise les feuilles vertes, rouges, jaunes, des fleurs, des flocons de neige, nuage, soleil, lune, arc-en-ciel…. Des éléments qui rappellent les 4 saisons. Des éléments du ciel… On peint, on colle, on colorie… On peint également les pinces à linge puis on les colles sur tous les éléments météorologiques.
  • J’ai imprimé des fonds pour faire jolie ! Mais possible également de les réaliser soi-même à la peinture, ou feutre ou collage.
  • Une fois que le fond est réalisé (horloge, arbre, fonds esthétiques) on peut vernir l’ensemble du carton plume.
  • À l’aide du compas on troue au niveau du « Jour ou Nuit » et « Météo ». 2 trous de chaque côté afin de passer la corde. En effet pour fixer les éléments j’ai eu l’idée de mettre des pinces à linge derrière les éléments. Il y a donc plus qu’à suspendre. Mais vous pouvez facilement remplacer cette méthode en vernissant l’arrière et en disposant de la gomme fixe pour juste coller temporairement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Pour le reste j’avais très peu de temps pour finir, mais j’aurais préférée faire des panneaux et les fixer. Pour le coup j’ai opté pour la version flemmarde. J’ai pris des post-it sympa où j’ai inscris au fur et à mesure les informations (lundi, mardi, dimanche, 2, 3, 4 septembre…) à l’aide de ma puce.
  • Pour le suspendre, pareil j’ai fait des trous sur les côtés et j’ai enfilée une corde.

Bon atelier à tous !