Poussin en papier

PoussinPapierBLOG14

Un atelier très sympa à réaliser avec des enfants dés 2-3 ans et plus. Bientôt Pâques ! Une activité qui frappe en plein dans le mille. J’avoue que j’ai fait des ailes légèrement un peu trop grandes. 😀 M’enfin… Le plus important c’est que ma fille s’est bien amusée. Et puis surtout c’est un atelier qui ne prends pas beaucoup de temps à préparer. Je trouve ça top !

PoussinPapierBLOG15

Matériel :

  1. 1 feuille de papier  de couleur jaune
  2. 1/2 feuille de papier de couleur orange
  3. Des petits yeux ou bien on les dessine
  4. Crayon à papier
  5. Règles
  6. Paire de ciseaux
  7. Tube de colle (mieux la glue)
  • J’ai réalisée 4 bandes de 1,5 cm de large sur la largeur du papier jaune.
  • Toujours dans le papier jaunes j’ai dessiné les ailes. Sur le papier Orange j’ai dessinée le bec.
  • Puis j’ai découpée toutes mes formes. J’ai commencée par coller mes bandes par le milieu. Plier les bandes légèrement de moitié et vous obtiendrez le milieux.
  • Une fois qu’on obtient notre croix (flocon de neige) on rabat bande par bande en les collants par les extrémités de chaque bande jusqu’à obtenir une boule.
  • Ensuite on fait un petit rabat sur chaque aile pour les coller sur une bande sur les côtés.
  • Puis on plie le bec de manière à avoir un support à l’arrière pour le fixer sur la boule.
  • Enfin avec de la glue collez les yeux. Laissez bien sécher une heure et voilà !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Joyeuses  Pâques mes petits poussins !

PoussinPapierBLOG17.jpg

Petits bois, cailloux et autres trésors

boicolorect-1

Je ne sais pas vous, mais j’ai l’impression que les enfants adorent les morceaux de bois, les petits cailloux, les petits morceaux de plastique… Enfin tout ce qu’ils peuvent trouver par terre. Ma fille chaque jour, à chaque fois, elle me ramasse plein de petits morceaux de bois, des cailloux et elle me regarde :  » maman, je peux s’il te plaît? C’est des trésors ! Je le met dans ma poche. » Avec une petite tête adorable, comment lui dire non !

Après avoir rangé la terrasse. J’ai retrouvé un tas de tout ses trésors. Et j’ai eu une idée qui m’a traversée l’esprit. Un petit atelier customisation du petits bois et des petits cailloux.

Il m’a suffit d’avoir des tubes de peinture acrylique, des paillettes, des pinceaux…

Et voilà des petits trésors qui décorent parfaitement les étagères de nos petites têtes blondes !

boicolorect-2

Totem en carton

Totem-5

Parce que ce printemps on a eu un temps bien pluvieux. J’ai trouvée de quoi occuper ma petite puce. Je suis très très fière de ma fille de 2 ans et demi puisqu’elle a pratiquement tout fait elle-même. Elle a peint, collé, décoré… Bref comme une grande. Après l’atelier « Coiffe d’indien en carton« , il lui fallait bien danser tout autour d’un totem.

[gickr.com]_92d9c746-5fc1-4234-417e-07d3e28b77d2

Matériel :

  1. Des boîtes en carton (x3, x4)
  2. Du papier de couleur
  3. Peinture
  4. Gommettes
  5. Plumes de couleurs différentes
  6. Feutres
  7. ….

J’ai récupérée des cartons qui avaient déjà servis où j’avais découpée des cercles. Je trouvais l’idée sympa pour que la puce mette sa tête derrière.  Les possibilités sont infinies ! Il suffit d’avoir un peu de matériel, de l’imagination, et la pluie pour réaliser un totem trop trop sympa !

Totem-10

Gel douche maison à la fraise (pour toute la famille)

GeldoucheFraisesBLOG11

Avec tout ce qu’on peut voir ou entendre aujourd’hui… Tout est mauvais pour nous tant la nourriture, les vêtements, les produits de beauté.. bref j’avais envie de tenter l’expérience du gel douche maison. Ce gel douche a été réalisée par ma fille de 2 ans et demi avec mon assistance tout de même. Résultat : c’est doux, parfumé et cela n’assèche pas sa peau.

Ingrédients (150 ml) :

  1. 140 ml de base neutre lavante
  2. 4 ml d’extrait d’aromate à la fraise des bois
  3. 10 gouttes de colorant végétale de betterave
  • Il suffit juste de verser les ingrédients dans l’ordre puis de fouetter le tout énergiquement.
  • Puis à l’aide d’un entonnoir, versez le gel dans une bouteille.

C’est une recette très simple, à la portée de tout le monde. Ma fille était très fière de réaliser son gel douche elle-même. Chaque fois qu’on l’utilise elle me dit :  » C’est c’est c’est moi qui a mis dedans. »

GeldoucheFraisesBLOG9

Coiffe d’indien en carton ou en papier

CoiffeD'indien-1

Voici deux versions qui ont été réalisé avec presque 1 an d’intervalle. Ma puce adore la coiffe d’indien. On a droit au : « hou hou » ! Tous les 2 jours. 😀 C’est devenu un rituel chez elle. Elle porte sa coiffe et c’est parti, elle tourne en rond pendant une vingtaine de minutes. La version en papier est plus rapide et plus simple à réaliser. La version carton est un peu plus longue, mais un peu plus créative.

CoiffeD'indien-4

Matériel (version papier):

  1. Du papier blanc ou de couleur (style canso)
  2. Des plumes
  3. Masking tape
  4. Glue (colle liquide)
  • Prenez le tour de tête de l’enfant puis découper une bande assez large pour coller les plumes.
  • Sur la pointe de chaque plume mettre un peu de colle et disposez au centre de la bande en papier.
  • Puis avec du masking tape renforcer le collage en collant tout autour.
  • Laissez l’imagination des enfants… Ils peuvent mettre du making tape un peu partout.
  • Refermez la bande en lui donnant la forme de la coiffe, en collant de l’intérieur à l’aide de colle + masking tape.

Matériel (version carton) :

  1. Du carton
  2. Peinture
  3. Des pinceaux, pommes de terre, éponge…
  4. Corde
  • Ils voulaient des coiffes très hautes, du coup on a découpé des morceaux très hauts.
  • À l’aide de pinceaux, pommes de terre, éponge… ils ont peint leur coiffe.
  • Laissez bien sécher avant de faire des petits trous sur les côtés et de passer la corde.
  • Fais des nœuds à chaque extrémité et voilà !

Lapin et Ours dans mon assiette

MyLunchKawaii-5

Je découvre un peu les assiettes décoratives. J’ai trouvé un set au supermarché. Puis c’est ma fille qui a insisté pour qu’on essaye cela aujourd’hui. Franchement je pensais encore stocker cette boîte dans mes placards et l’utiliser seulement dans 3 ans. 😀 J’ai tendance à faire des achats impulsifs. Du coup on a testé et on a adoré, surtout moi ! Cela plaît à ma fille car elle se retrouve avec une belle assiette gourmande. Et moi, ça me plaît parce qu’on égaye un peu leur déjeuner. Je n’ai pas fait de tuto, puisque comme vous pouvez le constater c’est ultra basique.

Nous avons réalisés des boulettes de riz thaï en forme de lapin et d’ours. Puis à l’aide d’une perforeuse spéciale nous avons fait les yeux et le museau avec une feuille de nori. Chacun des personnages a son petit nœud jambon ou fromage. Pour les bras j’ai coupée dans un carré de kiri. Comme il faut toujours des bons légumes. J’ai fait une rivière de haricots verts avec des petites formes (cœurs, fleurs, étoiles…jambon et fromage) disposées sur les haricots.

MyLunchKawaii-4

Elle s’est régalée ! Je pense sortir très souvent ma boîte à « kawaii food » !

Maquillages pour enfants (Papillon, Hello Kitty et Totoro)

Aujourd’hui je vous propose un tuto maquillage pour enfants en image pour réaliser 3 personnages. C’est bientôt Mardi gras ! Si vous n’avez pas de costume, l’idée du maquillage sur visage peut être ultra rigolo. Cela a beaucoup plu à ma puce ainsi qu’à tous les passants croisés dans les rues d’Antibes. Pour les deux premier maquillage je me suis inspirée sur le web. Par contre pour ce qui est de la version « Totoro », j’ai dessinée sur une feuille mon croquis avant de lui faire sur le visage. C’est donc une réalisation 100% Maman Ours – DIY !

PAPILLON :

HELLO KITTY :

TOTORO :

 

Personnages de Noël en papier (Chrismas characters craft)

ChristmasCharactersCraft-10

Un petit atelier mignon qui ne prend pas beaucoup de temps et qui est complétement dans la thématique du moment. Ma puce adore ce genre d’atelier. Elle est très fière du résultat final. Puisqu’elle les montre très souvent en disant : « Maenane fait. » ❤

Matériel :

  1. 4 rouleaux de papier toilette ou tubes en carton
  2. Peinture
  3. Papiers de couleurs assez rigides
  4. Des chenilles de couleurs différentes (rouge, jaune et bleu)
  5. Des yeux de tailles différentes
  6. Marqueur
  • Peindre les rouleaux en carton dans les teintes désirées. Puis laissez sécher pendant une bonne vingtaine de minutes.
  • Pendant ce temps dessinez et découpez toutes les pièces qui feront les détails de chacun de vos personnages : chapeau, hotte, boutons,  bottes du père Noël…
  • Une fois que c’est sec, travaillez un personnage après l’autre. Ici on a commencez par le renne.
  • Nous avons découpé un petit bout de la chenille rouge pour faire le nez du renne.
  • Posez 2 pointes de colle liquide pour les yeux et déposez les yeux en plastiques délicatement.
  • Faire de même pour le nez. Puis placez les bois (cornes) à l’intérieur en laissant bien dépasser. Fixez avec du scotch ou de la colle. Laissez bien sécher avant de manipuler le personnage.
  • On passe au bonhomme de neige. Faire un nœud assez large pour le passer autour et au milieu du rouleau.
  • Découpez un bout de chenille jaune pour faire le nez.
  • Disposez 3 pointes de colle liquide pour les boutons faire de même pour les yeux et le nez.
  • Coller tout autour le chapeau.
  • Passons au sapin de Noël. Pliez légèrement le rouleau et découpez en donnant la forme d’un sapin. Une fois que c’est fait redonnez-lui sa forme initiale.
  • Décorez comme vous avez envie le sapin.
  • Et pour finir «  qui descend dans la cheminée. À l’aide d’un marqueur noir réalisez les briques de la cheminée.
  • Puis vous collez la neige sur le bord.
  • Pour la hotte la coller à l’extérieur et les jambes à l’intérieur.

ChristmasCharactersCraft-18

Cuisinière en carton

CardBoardCooker-5

Un gros carton, un peu de peinture, un peu d’imagination… et le tour est joué. Étant donné que je cuisine beaucoup, ma fille aime ça également. D’après les puéricultrices, elle passe beaucoup de temps dans le coin cuisine de la crèche. Elle prépare plein de bonnes choses qu’elle fait manger à tout le monde. 😀 C’est clair que j’aimerais beaucoup lui acheter une cuisine en bois et l’installer dans sa chambre. Simple hic, toujours en attente. 😦 Et comme on ne roule pas sur l’or je préfère lui faire moi-même avec les moyens du bords. Surtout qu’elle participe à la réalisation et pour le coup ça lui plaît d’avantage. Pour les parents créatifs, un peu fauchés comme nous… Ça devrait faire plaisir aux enfants gourmands pour Noël ou même un anniversaire. C’est évident que ce projet est réalisable en bois, mais cela prend un peu plus de temps.

CardBoardCooker-8

C’est une cuisine qui a effectivement une durée de vie beaucoup plus courte, mais pour le moment elle tient très bien chez nous. Cela fait déjà 6 mois que nous l’avons et nous avons eu du passage. C’est du solide !

CardBoardCooker-1 CardBoardCooker-2 CardBoardCooker-3

Durée de l’activité : 1,5 journées Temps de séchage : entre 1h et 2h

Matériel :

  1. Un grand carton (ou 2 de tailles moyennes)
  2. 1 petit carton (qui fera office de four)
  3. Cordelette, corde, bois, baguette,… (poignet du four)
  4. Des bouchons de bouteille en plastique (boutons pour four et plaques)
  5. Des attaches parisiennes pour les boutons
  6. Des vieux draps ou tissus (pour les rideaux)
  7. Une corde épaisse ou un bâton ( tringle pour les rideaux)
  8. Chutes de carton (pour créer la nourriture)
  9. Récupérez un maximum de petites boîtes en carton qui ont servis à transporter vos aliments (pour donner un côté plus réel)
  10. Peinture acrylique
  11. Vernis incolore pour bois
  12. Scotch
  13. Feutres
  14. Marqueur épais
  15. Agrafeuse murale

CardBoardCooker-4 CardBoardCooker-6

  • Tout d’abord dessinez selon les cartons que vous avez la cuisine de vos rêves. 😉 Puis au marqueur redessiner les contours à découper. Pour le four faites en sorte de ne pas couper en bas afin de garder la porte du four pour pouvoir fermer.
  • Faites vos étagères, vos plaques… Bref c’est un peu comme on a envie.
  • Puis donnez lui un bon coup de pinceau. Si besoin laissez sécher 30 minutes entre chaque couche. J’ai donné 2 coups de peinture afin de lui donner une bonne couleur.
  • Trouez les bouchons au centre ainsi que l’endroit où vous voulez positionner vos boutons de cuisine. Fixez les boutons à l’aide des attaches parisiennes.
  • Puis j’ai vernis le tout pour un meilleur aspect et surtout pour protéger la peinture.
  • Pendant le temps de séchage occupez-vous des détails. Réalisez tous les plats qui vont font rêver…
  • Si besoin mettre un bon coup de gros scotch sur les coins pour consolider ainsi que les endroits qui semblent fragiles.
  • Pour finir installez vos rideaux en les passants dans la tringle puis fixez-la à l’aide de l’agrafeuse murale. Agrafez de manière à pouvoir tirer et pousser les rideaux.

CardBoardCooker-7