œufs de Pâques en papier mâché

OeufPapierMacheBlog15

Comme c’est sympa de faire des ateliers en famille ! Pour ce tuto, même papa a participé activement à l’atelier. Les filles étaient ravis ! Cela prend un peu de temps entre la réalisation, le séchage, la décoration, le séchage… Bref un bon week-end bien chargé quoi ! Une fois que c’est fait, toutes les idées fusent pour une décoration de Pâques au top. Il y a une multitude de façon de décorer ces œufs avec les enfants.

Matériel (pour la colle à papier mâché) :

  1. 200 ml d’eau froide
  2. 70 gr de farine
  3. 1 litre d’eau chaude

Matériel (pour créer les Œufs) :

  1. Colle à papier mâché
  2. Ballons de baudruche
  3. Papier journaux
  4. Ciseaux
  5. Pinceaux
  6. Support (à l’aide de bouteille coupée en rondelle)

Pour la conservation de la colle, ajoutez-y du vinaigre ou du sel. Néanmoins elle se garde bien à température ambiante pendant bien 5 jours. Et la quantité est parfaite pour 16 œufs. Se conserve également au frais, secouer avant utilisation.

Matériel (pour personnaliser les Œufs en papier mâché) :

  1. Peinture blanche
  2. Peinture couleur
  3. Pinceaux
  4. Marqueur noir
  5. Colle vernis
  • Colle à mâché : Mélanger l’eau froide avec farine en remuant fort afin d’obtenir un liquide homogène.
  • Chauffer à ébullition 1 litre d’eau.
  • Ajouter la mixture épaisse de farine à l’eau chaude. Fouetter et laisser sur feu moyen 3-5 minutes afin que cela épaississe.
  • Éteindre le feu et laisser bien refroidir avant utilisation.
  • Réalisation des œufs :  Gonfler les ballons de baudruche à la taille désirée.
  • Couper des bandelettes dans les journaux. Plein, plein, plein…
  • À l’aide d’un pinceau, tartiner généreusement les bandelettes que vous déposerez sur le ballon. Lisser les bandes sur le ballon afin qu’elle épouse bien la forme du ballon.
  • Répéter l’action jusqu’à recouvrement complet du ballon. Une couche de bandelette suffit pour avoir une structure solide. Laisser sécher entre 12h et 24 h.
  • Après le temps de séchage, on passe à la première couche de blanc. Selon la qualité de la peinture : 2 couches suffisent.
  • Customisation des oeufs de Pâques : On peint une a deux couches de la couleur que l’on veut. Puis il ne reste plus qu’à faire les détails. J’ai utilisé du papier de couleur pour les oreilles et la queue. Un feutre noir indélébile pour les yeux, moustache, museau…
  • Puis j’ai vernis à l’aide de colle vernis.
  • Si tu commences samedi matin, dimanche soir c’est fini ! 😀

OeufPapierMacheBlog11

Publicités